La téléassistance avancée prend en compte tous les risques liés au maintien à domicile de personnes vulnérables : chute, malaise, agression, mais aussi incendie, inondation, fuite de gaz, température extrême. En savoir plus


ICARE entame maintenant l’étape d’étude de terrain et recrute des candidats de plus de 65 ans pour une année de télésurveillance, avec à la clé pour l’équipe en charge de l’initiative, démontrer l’impact de la méthode sur la diminution significative des ré-hospitalisations. En savoir plus


Comment détecter les risques de chute ou de malaise ? Grâce à ce système de surveillance électronique, tout événement inhabituel est signalé à un centre de téléassistance. En savoir plus